Les réseaux sociaux : rencontres ou isolement social ?

Le partage c'est la vie !

Instagram, Facebook, Twitter, Tinder, Snapchat, Happn ! Des moyens technologiques qui se veulent pratiques pour faire des rencontres et communiquer. Il semblerait pourtant exister un certains décalage entre le véritable concept des réseaux sociaux et ce qu’en font leurs utilisateurs. Sont-ils aussi indispensables pour créer de nouveaux liens ou sont-ils plutôt vecteurs d’isolement ? En effet, qui n’a jamais vu quelqu’un rivé sur son téléphone portable en marchant dans la rue plutôt que de regarder autour de lui ? Qui n’a jamais vu une personne surfer sur Instagram pendant que vous lui parlez ? Wefolks a mené une petite enquête pour analyser ce que pensent les utilisateurs  à ce sujet.

Une opportunité efficace de nouvelles rencontres …

 

Au cours de cette étude, nous avons décelé que 91% des personnes sondées utilisaient Facebook. Nous ne vous apprenons rien. A l’échelle mondiale, il s’agit de la plateforme de communication contenant le nombre le plus important d’utilisateurs. Il est suivi de prés par Instagram  (66%) et Twitter (58%). Les sites de rencontres tels que Tinder ont également leurs places avec 33%.  Quoi qu’il en soit, plus de la moitié des sondés affirment s’y connecter très régulièrement.
Toutes ces applications sont fortement ancrées dans notre mode de vie quotidien. On se réveille le matin, et hop, la première chose que l’on fait est de regarder si l’on a pas reçu de nouvelles notifications. Il n’y a pas de raison de blâmer les réseaux sociaux. Ils font partis de notre ère et de notre évolution. Plutôt que de le dénigrer, mieux vaut en tirer tous les profits.
Lors de notre enquête, 58% des personnes interrogées  pensent que les réseaux sociaux sont un moyen rapides et efficaces pour se créer de nouveaux contacts. Certains affirment avoir l’opportunité de les rencontrer ensuite dans la vrai vie. Même si les 42% restant n’en sont pas convaincus,  il n’y a pas de doute. Les réseaux sociaux demeurent une opportunité d’échanges remarquables. Mais jusqu’à quel prix ? Une problématique tend à être éclaircie.

Pourtant cloisonnée dans une bulle virtuelle !

 
 
Les statistiques chiffrées illustrent un ensemble global particulièrement positif sur les réseaux sociaux. Alors, est-ce que ces derniers isolent plus qu’ils ne rapprochent les gens ? Les réponses des sondées se sont avérées un peu plus négatives.
En effet les réseaux sociaux isolent plus qu’ils ne rapprochent. Même quand on se retrouve entre amis, le téléphone est toujours présent. Certains passent leur temps à faire des photos pour pouvoir les poster sur instagram ou snapchat et montrer à quel point leur soirée ou leur sortie était merveilleuse. Ils n’ont pas réellement profité de celle-ci puisqu’ils passent leurs soirées sur leur téléphone.” a témoigné un utilisateur.  Certains ont néanmoins un avis plus mitigé. “Tout dépend des personnes . Si l’on passe plus de temps sur les réseaux sociaux, qu’a discuter avec des personnes IRL, il est probable que l’on finisse par se renfermer sur soi-même. Il faut un juste milieu.
Un autre phénomène observable est à souligné. L’invention d’une seconde vie virtuelle. “La communication est moindre qu’auparavant. Chacun est davantage dans sa bulle, soucieux du nombre de like d’une photo ou de commentaires virtuels.” Beaucoup ont déclaré que les profils créés par les utilisateurs ne sont pas représentatifs de leur véritable personne. Il est donc aisé de mentir, de se donner une meilleure image de soi donc, de s’enfermer, ou plutôt de se camoufler derrière un écran. Désormais, la valeur d’une personne semble uniquement se calculer par le biais de la popularité virtuelle.
Comme l’a affirmé l’un de nos sondés : “Un réseau social doit être un outil qui permet de rencontrer du monde, organiser des événements, prendre plus facilement des nouvelles des proches etc. Mais il ne doit pas remplacer les relations sociales réelles.

Une nouvelle approche !

 

Quelle conclusion en tirer ? Ce ne sont pas les réseaux sociaux en soit qui freinent les rencontres. Effectivement,  la raison de leur existence est de lier les gens et faciliter la création de contact. Pour autant, la manière dont ils sont exploités par les utilisateurs n’est pas propice aux rencontres et tend vers une communication seulement virtuelle. Cette communication virtuelle pousse à un certain isolement vis à vis de la vie réelle.
C’est la raison pour laquelle Wefolks cherche à dénouer ce problème. Le concept de cette application ne sera pas de créer un profil attractif pour se faire valoir. L’objectif est de passer le moins de temps possible dessus pour lier rapidement les personnes dans le concret, dans le réel ! Pas de système de like, pas de système de jugement, pas de photos à outrances ! Seulement un moyen pour réunir des gens autour de leurs centres d’intérêts !

Le partage c'est la vie !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.