Naissance de l’idée

Le partage c'est la vie !

L’article d’aujourd’hui portera sur le pourquoi du projet, la naissance de l’idée.

Tout part du constat fait, du haut de mes 30 ans, qu’il y a 10 ans, quand Facebook, MySpace, MSN messenger et consorts sont sortis, ils répondaient très bien aux besoins de l’époque, à savoir disposer de passerelles de communication supplémentaires quand nous, les jeunes, on comptait encore le nombre de caractères disponibles pour l’envoi d’un fichu SMS, qui finissait toujours par se convertir en MMS !!! :’D

Avec la multiplicité des plateformes (tablettes, smartphones, ordinateurs portables…) les réseaux sociaux ont aujourd’hui commencé à complètement se substituer aux contacts sociaux, les VRAIS, c’est à dire le rapprochement d’individus entre eux.

pastedGraphic.png

On se retrouve donc avec un foisonnement d’applications dont la plupart des modèles économiques sont basés sur votre temps de connexion (= temps de cerveau disponible) et des objectifs de contrôle d’opinions et mercantiles à des années lumières du but premier de ces plateformes à savoir : rapprocher les gens.

Cependant, en 2018 avec les multiples vies que nous menons, il n’est pas rare de  changer de région, de métier, de ville, voir même de passion et de centre d’intérêt. Je me suis retrouvé confronté à ce problème, moi qui ai toujours vécu dans le sud Est de la France, trouver des gens pour continuer à vivre mes passions s’est tout de suite révèlé plus compliqué après délocalisation géographique !

pastedGraphic_1.png

Pourtant les gens sont là, avec les mêmes besoins et envies, mais difficilement accessibles car, en général, hors de nos premiers cercles de relations.

Vers quelle plateforme simple, pratique et rapide se tourner pour trouver un partenaire pour aller voir un film d’auteur mal noté un lundi soir ? Meetic ? Badoo ? Génial, tu parles d’une alternative… Inconfort et malaise bonjour, quand on ne recherche rien d’autre qu’un partenaire pour éviter d’être seul le temps d’un film ! Pourtant j’aurai même été prêt à payer la place de quelqu’un succeptible de m’accompagner, hélas personne d’intéressé ou de disponible dans mes premiers cercles à ces moments là…

Voila la genèse : un constat, un besoin et beaucoup d’huile de coude pour concrétiser le tout, mais ça, on le verra dans un prochain article !

En attendant voici la vidéo synthétique de cette article (elle est également disponible sur la page Home du site).

Le partage c'est la vie !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.